I Love Sénégal
Instagram
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn
Menu
I Love Sénégal
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
LinkedIn

Présidentielle 2019 : le portrait du candidat déclaré Mame Adama Gueye



La rédaction ILS
18 Septembre 2018 - 10:50


Mame Adama Gueye : un homme libre et un défenseur des bonnes causes


Du haut de ses 1,90 m, cet athlète lébou bon teint, le front toujours dégarni, est né à Dakar. ll compte parmi les plus célèbres avocats du barreau de Dakar. Cet ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal, ce vrai boy-Dakar, est un grand sapeur. Les costumes européens et les tenues traditionnelles lui vont à merveille, compte tenu de sa stature.

Contrairement à la plupart de ses confrères qui ont flirté avec la politique, le nommé Mame Adama Gueye a rejoint les rangs de la Société civile et s'est érigé en un grand défenseur des droits de l‘homme et de la promotion de la bonne gouvernance.

Pourtant son père, El Hadj Makhtar Gueye, a été un syndicaliste dans le secteur des transports, et son cousin Latif Gueye, leader de l'ONG ‘Jamra’. Cependant, Mame Adama Gueye a été réticent à l'égard des batailles politiciennes.
Même son beau-frère, Abdoulaye Makhtar Diop, sous l’ère de l'ancien président Abdou Diouf, marié à sa sœur jumelle n'a pas réussi à l'entraîner au sein du Parti socialiste (PS).
 


Mame Adama Gueye : un cursus scolaire et académique exemplaire


Après des études primaires et secondaires à Dakar sanctionnées par un Baccalauréat série A, une Licence en droit à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Adama Gueye s’envole pour la France et s'inscrit à la Faculté de droits et de Sciences économiques l'Université de Rennes.

Il y a obtenu successivement une Maîtrise de droit des affaires, un Diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en Droit et pratique judiciaire, un autre en Droit des affaires et fiscalité et un Diplôme de juriste-conseil d'entreprise.
Durant cette période, il est Président de la section de Rennes de l'Association des étudiants sénégalais de France, membre de la marxisante Fédération des étudiants de l'Afrique noire francophone (FEANF).

En outre,  Me Gueye est titulaire d’un MBA de l’Université du Québec au Canada.
 


Mame Adama Gueye : le parcours professionnel d’un avocat hors-pair


A son retour de France, Me Mame Adama est admis au barreau de Dakar en 1982. Il a exercé effectivement, sans discontinuer la profession d’avocat depuis cette date et totalise ainsi une expérience professionnelle de 34 ans.

En association avec des collègues avocats, il a monté le Cabinet Mame Adama Gueye et Associés. A la tête de cette structure, Me Gueye s'intéresse peu aux procès politiques bien qu'il ait été l'un des défenseurs de la famille du Président du Conseil constitutionnel, Babacar Sèye, assassiné après les élections législatives controversées de 1993.

Compte tenu de son savoir et savoir-faire, il a gagné la confiance des responsables des plus grandes Sociétés de la place en raison d’une compétence et d’un charisme avérés, reconnus bien au-delà de nos frontières. A Montréal, il est reconnu comme l’un des meilleurs avocats d’affaires au Sénégal.

Outre ses activités d’avocat et de juriste conseil d’entreprise, Me Mame Adama Gueye exerce en tant que Consultant dans le domaine de la Gouvernance et des Réformes juridiques et judiciaires en faisant valoir dans ce domaine l’expérience pratique tirée de son implication dans des activités associatives de promotion de la bonne Gouvernance et de lutte contre la Corruption.
 


Mame Adama Gueye : un pionnier de la lutte contre la corruption et de la promotion de la bonne gouvernance


Fondateur et Président du Forum civil de 1992 à 2005, section de Transparency International, une organisation non gouvernementale installée à Berlin, Mame Adama Gueye se révèle au grand public en 1998 au cours de la campagne des législatives.
Il convoque à cet effet les têtes de listes de tous les partis à venir exposer leurs Programmes devant des experts reconnus pour leur impartialité.

Lors de la présidentielle de 2000, il renouvelle cette expérience qui sera largement relayée par les médias publics et privés.
Par ailleurs, en qualité de Président du Forum civil, Mame Adama Gueye a réussi à organiser en février 2001, à la veille du référendum sur la Réforme institutionnelle, un débat entre le Président Abdoulaye Wade et la population à la RTS. Ce débat a permis d'asseoir son association parmi les groupes de pression qui comptent au Sénégal.

Vice-président de l'Association nationale des consultants du Sénégal, Adama Gueye a participé à de nombreux groupes de travail, notamment celui sur la qualité du service et la bonne gouvernance supervisé par la Banque mondiale. Il a également pris part à la 9ème Conférence internationale anti-corruption organisée en octobre 1999 à Durban en Afrique du Sud.
 


Mame Adama Gueye : un passionné de sport et un grand serviteur du Sport sénégalais


Cet ancien sportif a été successivement footballeur, basketteur et handballeur au Dial Diop et a eu à diriger la commission de mobilisation des ressources de la Fédération Sénégalaise de Football.

Il a d'autre part été membre du comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations au Sénégal en 1992.
 


Mame Adama Gueye : en route vers l’élection présidentielle de 2019


Le célèbre avocat, candidat malheureux à la Présidentielle de 2007, a annoncé sa candidature à l’occasion du lancement officiel de son mouvement «Sénégal Bou Bess». Il en a profité pour peindre un tableau peu reluisant de la situation du pays.
Le leader de «Sénégal Bou Bess» se proclame ''candidat issu de la société civile et non de la société civile'' à l'élection présidentielle du 25 février.

Dans sa déclaration de candidature, il s’est exprimé en ces termes. "Je fais le serment solennel devant Dieu et devant le peuple sénégalais que j’aspire à la haute responsabilité de Président de la République dans le but exclusif de servir notre vaillant peuple et ses intérêts supérieurs. 
Dans un an, nous serons appelés aux urnes. Je vous demande d’ores et déjà de m’honorer de votre confiance pour qu’ensemble nous construisions le Nouveau Sénégal"
  
Ce faisant, il a soutenu qu’il va déterrer les conclusions des Assises nationales et celles du Rapport de la Commission nationale de réforme des institutions et s’en inspirer.

Conscient des enjeux de l’heure et affirmant qu’il y a de la place à prendre au vu de la gestion "cahoteuse du régime actuel qui s’adonne à des pilotages à vue", l’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal pense qu’il peut convaincre les Sénégalais sur la nécessité de le soutenir, de voter pour lui afin de changer radicalement le visage du Sénégal.

Défendant que la seconde alternance a été dévoyée, Me Mame Adama Gueye n’a pas besoin d’aller chercher très loin pour présenter aux Sénégalais "les véritables réformes, dont le pays a besoin".
 



Lu 1260 fois

Partager le site
Facebook
Twitter